Séminaire régional pour de jeunes responsables locaux en Ukraine


Trouskavets (Ukraine) 17 Juillet 2014 - Un séminaire organisé par le Congrès et destiné aux jeunes responsables locaux s’est tenu du 15 au 17 juillet à Trouskavets (oblast de Lviv, Ukraine). Il s’inscrit dans une série d’ateliers régionaux dont l’objet est de diffuser une culture de la démocratie en sensibilisant les participants aux principes de la démocratie locale et régionale et en développant leur capacité à prendre part aux élections locales de manière active et compétente. Il a réuni une vingtaine de jeunes – dirigeants d’ONG et de sections Jeunesse de partis politiques, maires et conseillers municipaux récemment élus ou candidats et représentants des médias –, qui ont échangé sur la manière dont ils perçoivent le rôle des collectivités locales et des citoyens. Ils se sont intéressés en particulier aux questions de gouvernance locale et aux moyens de faire progresser la décentralisation et la démocratie locale en Ukraine, reconnaissant l’importance du principe de subsidiarité dans l’édification d’un Etat démocratique moderne afin de résoudre les problèmes au niveau local dès qu’ils apparaissent.

« Une fenêtre d’opportunité unique s’offre actuellement à l’Ukraine pour mener à bien une décentralisation effective. Il y a en ce moment une réelle volonté politique de faire cette réforme » a souligné la présidente de la Chambre des Régions, Natalia Romanova (Ukraine, GILD). Elle a souligné la nécessité de former une nouvelle élite politique, encourageant les participants au séminaire à saisir cette occasion et à profiter du soutien offert par le Conseil de l’Europe et la plupart des pays européens.

Bernd Semmelrogen, membre du groupe d’experts indépendants du Congrès sur la Charte européenne de l’autonomie locale, s’est félicité de la réforme de la démocratie locale en cours et des priorités annoncées par le pays en matière de décentralisation depuis l’adoption du rapport de suivi du Congrès sur la situation de la démocratie locale et régionale en Ukraine, en octobre 2013.

La situation de la Crimée et, plus généralement, les problèmes de séparatisme en Europe, ont également été au cœur des discussions.

Des membres du Congrès, dont Svitlana Bohatyrchuk - Kryvko, (Ukraine, CRE), Mairi Evans (Royaume-Uni, NI) et Sabine Van Dooren (Belgique, GILD), ont également fait part de leur expérience.



 Haut de page