CASE No. 9

1144th meeting – 6 June 2012

Case against the Czech Republic

Application

Case

Judgment of

Final on

57325/00

D.H. AND OTHERS

13/11/2007

Grand Chamber

DH-DD(2011)825E, DH-DD(2011)1064, DH-DD(2011)439, DH-DD(2012)334E, DH-DD(2011)1164E

DH-DD(2011)1070, DH-DD(2011)995E, DH-DD(2011)644, DH-DD(2012)530, CM/Inf/DH(2010)47,

Notes of the 1128th meeting (December 2011), DH-DD(2012)247, DH-DD(2012)249, DH-DD(2012)498E

Decisions

The Deputies

1. took note of the information provided on 15/05/2012 by the Czech authorities on legislative and practical measures, ongoing or envisaged, aimed at inclusion of Roma children in the education system in a non-discriminatory manner (see DH-DD(2012)498);

2. regretted that a full assessment of the information provided proves difficult insofar as the information does not clearly link with the action plan initially provided by the authorities (the NAPIV), the status of which needs to be clarified in relation to the Strategy for the fight against social exclusion 2011-2015; also expressed concern on the absence of information to date on the impact of the measures adopted during the current school year and that the results of the monitoring carried out in this area by the Czech School Inspectorate will only be published in July 2012, just a few weeks before beginning of the next school year;

3. underlined the importance of accelerating the implementation of the judgment, which has been final for nearly five years, in order to achieve concrete progress on the ground; called on the authorities to provide a consolidated action plan based on a clear medium- and short-term strategy, with a time-table and budget for the implementation of the measures foreseen, and which responds to all the outstanding questions identified in memorandum CM/Inf/DH(2010)47;

4. invited the authorities to submit in due time for their 1150th meeting (September 2012) (DH) the results of the monitoring of the impact of the measures adopted during the current school year and the report of the Czech Public Defender of Rights (“Ombudsman”) and decided to examine the case at its 1157th meeting (December 2012) (DH) in the light of the consolidated action plan to be prepared in a close co-operation with the Secretariat.

AFFAIRE N° 9

1144e réunion – 6 juin 2012

Affaire contre la République tchèque

Requête

Affaire

Arrêt du

Définitif le

57325/00

D.H. ET AUTRES

13/11/2007

Grand Chambre

DH-DD(2011)825E, DH-DD(2011)1064, DH-DD(2011)439, DH-DD(2012)334E, DH-DD(2011)1164E

DH-DD(2011)1070, DH-DD(2011)995E, DH-DD(2011)644, DH-DD(2012)530, CM/Inf/DH(2010)47,
Notes
de la 1128e réunion (décembre 2011), DH-DD(2012)247, DH-DD(2012)249, DH-DD(2012)498E

Décisions

Les Délégués

1. prennent note des informations fournies le 15/05/2012 par les autorités tchèques concernant des mesures législatives et pratiques, en cours d’adoption ou envisagées, visant l’intégration des enfants rom dans le système éducatif d'une manière non discriminatoire (voir DH-DD(2012)498) ;

2. regrettent qu’une pleine évaluation des informations fournies s’avère difficile, ces dernières ne s’inscrivant pas clairement dans le plan d’action fourni initialement par les autorités (NAPIV), dont le statut nécessite d’être clarifié en relation avec la Stratégie pour la lutte contre l’exclusion 2011-2015 ; expriment également leur préoccupation quant à l’absence à ce jour d’informations sur l'impact des mesures adoptées durant l'année scolaire en cours et quant au fait que les résultats du suivi assuré en ce domaine par l'Inspection Académique Tchèque ne seront publiés qu’en juillet 2012, à quelques semaines seulement de la prochaine rentrée scolaire ;

3. soulignent l’importance d’accélérer l’exécution de cet arrêt, définitif depuis près de 5 ans, afin d’obtenir des progrès concrets sur le terrain ; en appellent aux autorités afin qu’elles fournissent un plan d'action consolidé fondé sur une stratégie claire à court et à moyen terme, avec un calendrier et un budget pour la mise en œuvre des mesures prévues, et répondant à toutes les questions en suspens identifiées dans le Mémorandum CM/Inf/DH(2010)47 ;

4. invitent les autorités à fournir en temps utile pour leur 1150e réunion (septembre 2012) (DH) les résultats du suivi effectué durant l'année scolaire en cours et le rapport du Défenseur public tchèque des droits (« Ombudsman »), et décident de reprendre l’examen de cette affaire lors leur 1157e réunion (décembre 2012) (DH), à la lumière d’un plan d’action consolidé qui sera préparé en étroite coopération avec le Secrétariat.



 Haut de page

 

  Documents liés
 
   Réunions