Andreas Kiefer

Secrétaire Général

du Congrès des Pouvoirs Locaux et Régionaux du Conseil de l’Europe

Andreas Kiefer a été élu Secrétaire Général du Congrès le 17 mars 2010 et a pris ses fonctions le 1er avril 2010 pour un mandat de 5 ans.

Andreas Kiefer a étudié le droit et l’économie à l’Université de Salzburg et de Linz et détient un doctorat en droit. Il a suivi plusieurs formations professionnelles en gestion, leadership, intégration de l’égalité des genres, langues étrangères, informatique et développement des compétences interpersonnelles. En plus de sa langue maternelle, l’allemand, Andreas Kiefer maîtrise l’anglais et le français.

Après ses études, il a travaillé comme chef de cabinet du vice-président - puis président - du Land de Salzbourg, M. Hans Katschthaler (1984 – 1995). De 1996 à 2010, Andreas Kiefer a été directeur du Bureau des affaires européennes du gouvernement régional du Land de Salzbourg. Il a une longue expérience dans la gestion d'équipes, la mise en œuvre et le suivi de budgets ainsi qu'en relations avec les médias.

Il a été le premier coordinateur national de la délégation autrichienne au sein du Comité des Régions (1995 -1996) et il a établi un système souple d’échange rapide d’informations mutuelles au sein de la délégation et entre les assistants. Cette méthode est encore appliquée aujourd’hui.

En termes de coopération transfrontalière concrète, il a joué un rôle clé dans la création de l'EuRegio ‘Salzbourg – Berchtesgadener Land – Traunstein’, établie en 1995, qui regroupe une centaine de communes.

Au sein du Conseil de l'Europe, il a travaillé pour tous les membres du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux nommés par le Land de Salzbourg depuis 1995 - issus de différentes formations politiques - et depuis 1999 comme représentant commun des Länder autrichiens au sein du groupe de travail "Régions à pouvoirs législatifs" du Congrès.

Andreas Kiefer est membre du Comité d'experts du Conseil de l’Europe sur les institutions et la coopération des collectivités locales et régionales (LR-IC), dont il a été élu vice-président en 2009. Il a contribué au travail intergouvernemental du Conseil de l'Europe en organisant le premier atelier sur la démocratie locale et régionale du CDLR, dédié à la représentation des régions au niveau national et européen (1-2 décembre 2008 à Salzbourg, Autriche).

De 2000 à 2009, il a représenté les Länder autrichiens au niveau des experts lors des Conférences Intergouvernementales (CIG) de l’UE qui négociaient le Traité sur une Constitution pour l'Europe et le Traité de Lisbonne. En 2003, il a exercé la fonction de Secrétaire Général de la Conférence des Présidents des Régions à Pouvoirs Législatifs (REGLEG).

De 2006 à 2010, Andreas Kiefer a été responsable de la mise en œuvre du schéma de monitorage de la subsidiarité et de la proportionnalité par les Länder autrichiens.

Au niveau municipal, il a été président et membre des comités électoraux municipaux pour les élections municipales, régionales, fédérales et européennes. Il a été l'initiateur d'un projet de participation citoyenne pour intégrer les nouveaux habitants et créer une déclaration de mission municipale à Kuchl, dans le but de revitaliser le village.

Andreas Kiefer est membre du réseau d’auteurs du Centre européen de recherche sur le fédéralisme et membre du bureau de l'Institut de Salzburg pour l'Education (Salzburger Bildungswerk).

Andreas Kiefer a été orateur dans un grand nombre de conférences internationales et a donné des cours dans plusieurs universités et cours postuniversitaires. Il est l’auteur de nombreuses publications traitant de l'autonomie locale, du régionalisme, du fédéralisme, de la coopération interrégionale et transfrontalière, des régions à pouvoirs législatifs, du système politique autrichien, de la dimension locale et régionale au sein du Conseil de l'Europe et du Comité des Régions.

Andreas Kiefer est né le 6 octobre 1957 à Salzburg, en Autriche. Il est marié à Carmen Kiefer, consultante en relations publiques et première adjointe au maire de la municipalité de Kuchl depuis 1999. Le couple a trois enfants.



 Haut de page