Communiqué de presse - 142(2010)

Rencontre Ultras – policiers : pari gagné !

Vienne (Autriche), 18.02.2010 – Les 17 et 18 février s’est tenue la première conférence internationale sur le thème des ultras, organisée conjointement par le Conseil de l'Europe et le ministère de l’Intérieur autrichien. Elle a permis d’engager véritablement le dialogue entre supporters et policiers, de faire mieux comprendre les responsabilités et les besoins des uns et des autres en matière de sécurité à l’intérieur et à l’extérieur des stades, et de souligner la nécessité d’une participation accrue des associations de supporters à la préparation des matches de football.

Parmi les participants à la conférence figuraient des membres du Comité permanent du Conseil de l'Europe chargé de la prévention de la violence et des débordements de spectateurs lors de manifestations sportives, et notamment de matches de football, des dirigeants du réseau de supporters « Football Supporters Europe », des personnes désignées par ce réseau pour représenter les ultras, des représentants de l’UEFA et de la FIFA et des organisateurs de l’EURO 2012, ainsi que des universitaires qui consacrent des travaux de recherche au phénomène ultra.

Etude sur le comportement des supporters
Lors de la séance d’ouverture a été présentée l’étude sur les faits nouveaux en Europe dans le milieu des ultras, réalisée par Gunter Pilz (de l’université de Hanovre) à la demande du Comité permanent. Les participants, répartis dans trois ateliers, ont ensuite réfléchi aux solutions qui pourraient être apportées aux problèmes constatés.

Résultats
Dans les trois ateliers a été fait le même constat de départ : les ultras ont déclaré se sentir exclus à bien des égards, alors que les policiers et les organisateurs se sont plaints dans une certaine mesure d’un manque de compréhension.

La conférence a montré que tous les acteurs concernés ont la volonté d’engager le dialogue et que, en se parlant, ils peuvent surmonter les obstacles. Les participants à la conférence ont donc recommandé de poursuivre le dialogue, par exemple sous la forme d’un « Think Tank » dans lequel tous les groupes seraient représentés. Des méthodes efficaces (« bonnes pratiques ») sont déjà appliquées localement, mais restent mal connues, d’où la nécessité de développer les échanges d’expériences entre tous les protagonistes.

Les participants à la conférence ont pu découvrir notamment l’une de ces méthodes, le « modèle de Hanovre pour la gestion des conflits » : avant le match, des policiers spécialistes de la gestion des conflits prennent contact avec les supporters pour désamorcer les tensions.

Selon les résultats d’un questionnaire distribué sur place, 84% des participants estiment que la conférence s’est déroulée dans un climat agréable. Les deux tiers ont apprécié le dialogue qui s’est instauré entre supporters, policiers et organisateurs.

Mise en œuvre des résultats
L’une des premières dispositions qui sera prise en vue de la mise en œuvre des résultats consistera à renforcer la coopération entre les points nationaux d'information « football », d’une part, et les groupes de supporters et le réseau « Football Supporters Europe » au sein des instances de l’Union européenne, d’autre part.

Le Comité permanent du Conseil de l'Europe doit élaborer une recommandation en ce sens, qui portera notamment sur les bonnes pratiques, l’autodiscipline des supporters et le partage des responsabilités. Le Conseil de l'Europe veillera aussi à ce que les supporters et les clubs soient davantage associés à ses travaux, afin de développer encore le dialogue et la coopération entre tous les acteurs, dans le football mais aussi dans d’autres sports, tels que le hockey sur glace.

Contacts pour la presse :
Estelle Steiner, Conseil de l'Europe
Tél. +33 (0)3 88 41 33 35, mobile +33 (0)6 08 46 01 57, estelle.steiner@coe.int
Harald Noschiel, ministère de l’Intérieur autrichien
Tél. +43 (0)1 53 126 23 05, harald.noschiel@bmi.gv.at

Direction de la Communication du Conseil de l’Europe
Tel: +33 (0)3 88 41 25 60
Fax:+33 (0)3 88 41 39 11

pressunit@coe.int

www.coe.int



 Haut de page