Communiqué de presse - 660(2009)

 

EuroDIG 2009 : la protection des droits de l’homme et l’accès universel sont des priorités essentielles pour la gouvernance de l’Internet

Genève, 16.09.2009 – La protection des droits de l’homme, l’accès universel à l’Internet comme service public et la promotion de la compétence médiatique devraient figurer au premier rang des priorités de la gouvernance de l’Internet en Europe. Telles sont, entre autres, les conclusions du 2e Dialogue européen sur la gouvernance de l’Internet, auquel ont participé 200 représentants de l’industrie, des gouvernements, des parlements et de la société civile les 14 et 15 septembre à Genève.

EuroDIG a accueilli favorablement la proposition que le Conseil de l’Europe, sous réserve de l’approbation de ses instances dirigeantes, assure son secrétariat afin de garantir sa pérennité, EuroDIG continuant à être organisé en coopération avec d’autres organisations telles que le Parlement européen (PE). Le PE compte parmi les promoteurs de l’idée d’un forum sur la gouvernance de l’Internet (FGI) au niveau européen, et avait apporté son soutien à la première rencontre EuroDIG à Strasbourg.

De l’avis général des participants, il est important de maintenir le principe de la pluralité des parties prenantes dans le traitement des questions liées à la gouvernance de l’Internet, en s’inspirant du modèle du Forum sur la gouvernance de l’Internet des Nations Unies ainsi que de l’Agenda de Tunis (conclusions du Sommet mondial sur la société de l’information). Les participants ont également estimé que l’EuroDIG doit être considéré comme le « FGI européen », une plate-forme de discussion permettant de dégager et de faire connaître une perspective européenne.

Les discussions ont porté sur l’accès à l’Internet, la protection de la vie privée en ligne et les réseaux sociaux, la cybercriminalité, les ressources Internet critiques, la neutralité du Web, la qualité et la fiabilité des contenus et les questions connexes relatives aux médias de service public et aux contenus créés par les utilisateurs, ainsi que la question des droits d’auteur. La compétence médiatique a également été fréquemment abordée dans les débats.

L’EuroDIG 2009 a été organisé conjointement par l’Union européenne de Radio-Télévision et l’Office fédéral de la communication (Suisse) avec le soutien du Conseil de l’Europe. Les débats sur la pluralité des parties prenantes serviront à préparer les contributions européennes au forum sur la gouvernance de l’Internet qui se tiendra du 15 au 18 novembre 2009 à Charm el-Cheikh (Egypte).

Les résumés des discussions tenues lors des ateliers figurent sur le site www.eurodig.org.

Informations complémentaires

Le réseau de l’Organisation EuroDIG, créé en 2008, est un groupe ouvert et de plus en plus nombreux d’acteurs européens comme le Conseil de l'Europe, « Le Club de Rome – European Support Centre », Comunica-ch, DiploFoundation – la « European At-Large Organisation » (EURALO), l’Union européenne de radiotélévision (UER), Euro-NF, le Parlement européen, l’Association allemande de l’économie de l’internet, les Gouvernements finlandais, français, islandais et suisse, INHOPE, la Chambre de commerce internationale, INSAFE, ISOC-ECC, Medienstadt Leipzig e.V., NOMINET, l’Office fédéral suisse de la communication (OFCOM), SWITCH, United Service Union (ver.di) et le Forum européen de la jeunesse.

Contact presse :

Jaime Rodriguez, Conseil de l'Europe, +33 (0) 689 99 50 42, jaime.rodriguez@coe.int

 

Direction de la Communication du Conseil de l’Europe
Tel: +33 (0)3 88 41 25 60
Fax:+33 (0)3 88 41 39 11

pressunit@coe.int

www.coe.int



 Haut de page