Communiqué de presse - 672(2007)

La France abolit la peine de mort en toutes circonstances

Strasbourg, 10.10.2007 – La France vient de ratifier le Protocole 13 à la Convention européenne des Droits de l’Homme, abolissant la peine de mort en toutes circonstances.

C’est aujourd’hui, 10 octobre, première « Journée européenne contre la peine de mort » instituée par le Conseil de l’Europe, que l’Ambassadeur Bruno Gain, Représentant Permanent de la France auprès du Conseil de l’Europe, a déposé les instruments de ratification du gouvernement français.

La France est le 40e Etat – sur les 47 Etats membres de l’Organisation – à ratifier le Protocole 13 qui est entré en vigueur le 1er juillet 2003.

Hier, lors de la Conférence internationale contre la peine de mort à Lisbonne, organisée par le Conseil de l’Europe, la présidence portugaise de l’Union européenne et la Commission européenne, le Secrétaire Général du Conseil de l'Europe, Terry Davis, a déclaré:

''L’abolition de la peine de mort en Europe représente le point culminant de nos progrès dans la défense de la dignité humaine et des droits de l'homme. Je suis convaincu que la Journée européenne contre la peine de mort nous aidera à progresser vers le jour où, dans un avenir pas trop lointain, la peine de mort aura été éradiquée sur toute la planète", a conclu M. Davis.

Dossier spécial sur la peine de mort

Lien sur le site de la Convention européenne des droits de l’homme 

Division de la Presse du Conseil de l’Europe
Tel: +33 (0)3 88 41 25 60
Fax:+33 (0)3 88 41 39 11
pressunit@coe.int

www.coe.int/press



 Haut de page