Convention relative à la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel de l’Europe - Comité permanent

Recommandation n° 48 du Comité Permanent, (1996) concernant la conservation des oiseaux d'Europe mondialement menacés (adoptée par le Comité permanent le 26 janvier 1996)

Le Comité permanent de la Convention relative à la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel de l'Europe, agissant en vertu de l'article 14 de la Convention,

Eu égard à l'objectif de la Convention de conserver la faune sauvage et ses habitats naturels ;

Rappelant que l'article 1, paragraphe 2 de la Convention prie les Parties contractantes d'accorder une attention particulière aux espèces menacées d'extinction et vulnérables ;

Constatant qu'un nombre considérable d'espèces d'oiseaux d'Europe ont souffert d'un déclin de leurs effectifs, d'une réduction de leur aire de répartition géographique ou voient leur population critiquement menacée d'extinction ;

Désireux d'éviter toute perte supplémentaire de la diversité biologique en Europe ;

Conscient du fait que l'élaboration et l'application de Plans d'action peuvent être précieux pour améliorer la situation dans laquelle se trouvent les oiseaux d'Europe mondialement menacés ;

Conscient des obligations énoncées dans l'Accord sur la conservation des oiseaux d'eau migrateurs d'Afrique-Eurasie, conclu dans le cadre de la Convention relative à la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage (Bonn), et des efforts entrepris pour amender le Protocole de Genève relatif aux aires spécialement protégées de la Méditerranée (Protocole à la Convention de Barcelone pour la protection de la mer Méditerranée contre la pollution) afin d'y inclure des dispositions relatives à la protection des oiseaux menacés ;

Saluant l'intention du PNUE/CMS d'accroître la coordination avec la Convention de Berne en vue d'appliquer l'Accord sur la conservation des oiseaux d'eau migrateurs d'Afrique-Eurasie et les autres accords conclus en vertu de la Convention de Bonn ;

Rappelant les Résolutions (67) 24 et (73) 31, ainsi que la Recommandation (82) 10 du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe, sur les oiseaux nécessitant des mesures spéciales de protection en Europe ;

Se référant aux Plans d'action sur les oiseaux d'Europe mondialement menacés soumis par BirdLife et Wetlands International ;

Soucieux d'entreprendre sans délai des actions pour la sauvegarde des oiseaux les plus menacés d'Europe ;

Recommande aux Parties Contractantes à la Convention et, le cas échéant, aux Etats invités à y adhérer ou à siéger aux réunions du Comité permanent à titre d'observateur :

d'envisager la mise en oeuvre (ou le cas échéant le renforcement) de Plans d'action nationaux pour les espèces figurant à l'Annexe A à la présente Recommandation ; de prendre note, dans ce contexte, des Plans d'action susmentionnés sur les oiseaux d'Europe mondialement menacés.

Annexe A à la Recommandation

Endémiques macaronésiens et ibériques

Pyrrhula murina Columba junionae

Pterodroma madeira Fringilla teydea

Pterodroma feae Chlamydotis undulata

Columba trocaz Aquila adalberti

Columba bolli

Oiseaux d'eau

Numenius tenuirostris Marmaronetta angustirostris

Pelecanus crispus Branta ruficollis

Phalacrocorax pigmaeus Anser erythropus

Oxyura leucocephala

Autres espèces

Aquila heliaca Larus audouini

Aegypius monachus Acrocephalus paludicola

Falco naumanni Crex crex

Otis tarda



 Haut de page