Communiqué de presse - 975(2010)

Journée internationale des migrants, 18 décembre 2010

Strasbourg 16.12.2010 - À l'occasion de la Journée internationale des migrants, Ahmet Davutoğlu, ministre turc des Affaires étrangères et Président du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe, a invité les Etats membres à être vigilants dans le respect des valeurs fondamentales de l'Organisation lorsqu'ils traitent des questions de migration. Il a exprimé l'espoir que les importants travaux effectués à ce jour par le Conseil de l'Europe sur les migrants seront renforcés dans la période à venir.

« À une époque où nous assistons à une résurgence de l'intolérance et de la discrimination, avec une détérioration des liens sociaux, une radicalisation et une intensification des préjugés vis-à-vis des autres cultures ou confessions, nous devons rappeler que les migrations sont une force et non pas une menace pour l'Europe. Les migrants peuvent apporter de multiples contributions très précieuses à nos sociétés et à nos économies. »

Dans ce contexte, le Président a signalé l'importance du travail du Groupe d'éminentes personnalités, récemment chargé par le Conseil de l'Europe de définir un nouveau concept du « vivre ensemble » dans les sociétés européennes modernes.

« Les droits de l'homme doivent trouver leur juste place dans la formulation et la mise en œuvre des politiques migratoires. Nous devons lutter contre le racisme, la discrimination, la xénophobie et les discours de haine à l’encontre des migrants. Une telle approche des droits de l'homme doit aussi activement chercher à promouvoir une inclusion et une intégration sociales allant au-delà de la simple tolérance de la différence. »

Direction de la Communication du Conseil de l’Europe
Tel: +33 (0)3 88 41 25 60
Fax:+33 (0)3 88 41 39 11

pressunit@coe.int

www.coe.int



 Haut de page