Communiqué de presse - 372(2009)

La mission du Congrès du Conseil de l'Europe apprécie la situation avant les élections en Arménie

Erevan, 06.05.2009 – Dans la perspective des premières élections municipales qui se tiendront dans la capitale arménienne, Erevan, le 31 mai 2009, le Congrès des Pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe a effectué une mission préélectorale du 3 au 6 mai.

Les trois membres de la délégation – le Vice-Président du Congrès, Fabio Pellegrini (Italie, SOC), Michel Guégan (France, NI) et Nigel Mermagen (RU, GILD) – ont rencontré des représentants des autorités nationales et municipales, candidats de la plupart des groupes politiques, ainsi que des représentants des ONG et des médias. La délégation a aussi eu un échange avec un groupe d’ambassadeurs de pays européens et non européens.

Les interlocuteurs de la délégation ont souligné l’importance particulière de ces élections pour la démocratie locale en Arménie et la situation politique dans le pays dans son ensemble. La délégation du Congrès a cru comprendre que des menaces pesaient sur le bon déroulement de ces élections, en particulier du point de vue de l’inscription et de la mobilisation des électeurs, du décompte des voix et de l’objectivité des médias dans la campagne.

La délégation a eu l’impression générale que le rôle institutionnel et politique du maire risque d’être relégué au second plan en raison d’une confrontation brutale entre les groupes politiques au pouvoir et dans l’opposition. « Nous craignons que les besoins véritables des citoyens de Erevan soient ignorés en raison de cette confrontation » a déclaré Fabio Pellegrini à l’issue de la mission.

« Le Congrès est conscient de l’importance et du caractère particulier de ces élections. En notre qualité d’observateurs institutionnels de ces élections, nous tiendrons compte de ces aspects pendant notre mission d’observation, qui se déroulera à la fin du mois de mai », a souligné Nigel Mermagen.

« Malgré les inquiétudes qui sont apparues lors de notre mission, nous sommes convaincus que les autorités arméniennes feront tout leur possible pour que ces élections se déroulent de manière satisfaisante, dans le respect des normes européennes », a conclu Michel Guégan.

Le Congrès sera la seule organisation internationale à observer les élections le 31 mai.

Pour plus d’informations www.coe.int/congress-yerevan

 

Division de la Communication du Congrès
des Pouvoirs locaux et régionaux
Tel: +33 (0)3 90 21 49 36
Fax:+33 (0)3 88 41 27 51
congress.com@coe.int
www.coe.int/congress



 Haut de page