Communiqué de presse - 194(2007)

Le Congrès débat de la violence domestique

Strasbourg, 27.03.2007 - Lors de la session de printemps du Congrès, sa Chambre des pouvoirs locaux a organisé, le mardi 27 mars, un débat sur la violence domestique contre les femmes, dans le cadre de la campagne du Conseil de l’Europe « Stop à la violence domestique faite aux femmes ».

Le débat a été ouvert par Terry Davis, Secrétaire Général du Conseil de l’Europe, qui a souligné qu’il est particulièrement important de faire une campagne forte au niveau local et régional car c’est le niveau le plus proche des gens : « Les gouvernements développent des stratégies, les parlements adoptent des lois, mais ce sont les élus et les responsables locaux qui sont le plus souvent amenés à rencontrer les victimes aussi bien que les auteurs de ces violences. C’est pourquoi les collectivités locales et régionales ont un rôle clé à jouer dans l’élaboration et l’application de mesures de prévention et de protection efficaces », a-t-il déclaré.

Fabienne Keller, Maire de Strasbourg, a rappelé la détermination de sa Ville à briser la loi du silence qui entoure la violence domestique. « La Ville de Strasbourg s’engage aux côtés de ses partenaires pour inciter les femmes à se confier, les témoins à parler, les proches à agir et à dénoncer les situations » a conclu Mme Keller.

Chris Green, Président de l’ONG « Campagne White Ribbon », a souligné l’importance de l’implication des responsables locaux dans cette campagne, ajoutant que « les jeunes ont besoin de modèles qui les empêchent de sombrer dans des comportements violents. »

Le débat a été suivi par l’inauguration d’une exposition photo intitulée « Briser le silence autour de la violence domestique », ouverte par le Secrétaire Général et par Halvdan Skard, Président du Congrès, en présence de Fabienne Keller. « Depuis bien trop longtemps, nous faisons la sourde oreille aux hurlements poussés derrière des portes fermés et des rideaux tirés. Il faut que cela cesse. Nous devons tous élever la voix et dire haut et clair : La violence domestique n’est pas une affaire privée. La violence domestique est un crime », a déclaré le Président Skard dans son discours.

La cérémonie s’est achevée avec le départ d’une voiture de collection du parvis du Palais pour un tour des villes européennes, dans le cadre de la campagne de sensibilisation contre la violence domestique. Valerio Prignachi, Président de la Commission de la cohésion sociale du Congrès, a déclaré à cette occasion : « Si nous avons choisi cette vieille voiture, c’est que c’est un moyen original de faire passer le message et de toucher un vaste public dans différents pays européens. »

Unité de Communication du Congrès
des pouvoirs locaux et régionaux
Tel: +33 (0)3 90 21 49 36
Fax:+33 (0)3 88 41 27 51
congress.com@coe.int
www.coe.int/congress



 Haut de page