Résolution CM/ResDip(2010)16
concernant le renouvellement du Diplôme européen des espaces protégés
octroyé à la zone de protection des collines de Szénás (Hongrie)

(adoptée par le Comité des Ministres le 16 septembre 2010,
lors de la 1091e réunion des Délégués des Ministres)

Le Comité des Ministres, en vertu de l’article 15.a du Statut du Conseil de l'Europe,

Vu la Résolution Res(65)6 instituant le Diplôme européen pour certains paysages, réserves et monuments naturels protégés, telle qu’amendée par la Résolution CM/ResDip(2008) 1 concernant le règlement révisé du Diplôme européen des espaces protégés ;

Vu la Résolution Res(95)18 concernant l’octroi du Diplôme européen à la zone de protection des collines de Szénás (Hongrie) ;

Prenant en considération les discussions qui ont eu lieu entre le Secrétariat et le gestionnaire du site ainsi que l’avis du Groupe de spécialistes sur le Diplôme européen des espaces protégés ;

Vu les propositions du Comité permanent de la Convention de Berne,

Renouvelle le Diplôme européen des espaces protégés octroyé à la zone de protection des collines de Szénás (Hongrie) jusqu’au 11 septembre 2020 ;

Assortit le renouvellement des huit recommandations suivantes :

1. la gestion de la zone doit être menée en étroite collaboration entre la direction du parc national Danube-Ipoly et la Pilis Forest Company ; les activités du programme LIFE qui a pris fin, comme la transformation des forêts de pins noirs, la réduction des populations de gibier, la gestion des visiteurs, le gardiennage et le suivi, doivent être poursuivies conjointement ; la zone doit disposer de ressources humaines et financières adaptées à l’importance nationale et européenne du site ;

2. à l’intérieur et à proximité de la zone, les opérations de gestion des populations de gibier ne doivent être autorisées qu’à la condition de respecter strictement les objectifs de conservation de la nature fixés pour la zone, notamment en ce qui concerne l’éradication du mouflon et la réduction des populations de grands herbivores à un niveau compatible avec la conservation des prairies dolomitiques et des forêts naturelles ; ces opérations de contrôle des populations doivent être planifiées sur la base d’un suivi exact de ces populations ;

3. la clôture entourant la zone de protection doit être entretenue correctement de manière à empêcher des activités sportives techniques et à améliorer l’efficacité de la régulation des populations de gibier ;

4. la capacité d’accueil des visiteurs doit être améliorée par l’organisation de visites guidées à l’extérieur des zones les plus sensibles, pour mieux sensibiliser le public à l’importance de la conservation des habitats de cette zone ; des mesures doivent être prises pour mettre fin à la pratique du moto-cross dans la zone ; le centre d’accueil des visiteurs de Pilisszentiván doit être restauré et modernisé ;
5. il faut établir des règles concernant les pistes cavalières dans la zone ; il faut aussi aménager une piste cyclable évitant la zone clôturée et strictement protégée ;
6. le statut de paysage protégé des deux zones voisines de la zone de protection spéciale, qui étaient également candidates au diplôme, doit être conservé pour qu’elles continuent de servir de zones tampons. Les constructions y sont interdites ;
7. les pressions liées à l’urbanisation doivent être gérées correctement ; tous les nouveaux programmes d’aménagement de Nagykovácsi, Pilisszentiván et Piliscsaba doivent être examinés très attentivement ;
8. il faut poursuivre la collaboration avec des bénévoles (écoles, organisations non gouvernementales, collectivités locales, scouts), ainsi qu’avec les résidents locaux, la police et les gardes civils.



 Haut de page

 

  Documents liés
 
   Réunions
 
   Documents connexes