Résolution CM/ResDip(2008)9
concernant le renouvellement du Diplôme européen des espaces protégés
à la réserve naturelle intégrale de Kostomuksha (Fédération de Russie)

(adoptée par le Comité des Ministres le 2 juillet 2008,
lors de la 1031e réunion des Délégués des Ministres)

Le Comité des Ministres, en vertu de l’article 15.a du Statut du Conseil de l’Europe,

Vu la Résolution (65) 6 instituant le Diplôme européen, telle qu’amendée par la Résolution CM/ResDip(2008)1 concernant le règlement révisé du Diplôme européen des espaces protégés ;

Vu la Résolution (98) 24 concernant l’octroi du Diplôme européen à la réserve naturelle intégrale de Kostomuksha (Fédération de Russie) ;

Prenant en considération le rapport de l’expert présenté à la réunion du Groupe de spécialistes sur le Diplôme européen des espaces protégés des 17 et 18 mars 2008 ;

Vu les propositions du Comité permanent de la Convention de Berne ;

Renouvelle jusqu’au 18 septembre 2013 le Diplôme européen des espaces protégés à la réserve naturelle intégrale de Kostomuksha ;

Assortit le renouvellement des conditions suivantes :

– étant donné que la réserve naturelle intégrale de Kostomuksha n’a pas de zone tampon et que la zone forestière au nord-est de la réserve a été attribuée à des exploitations forestières, il est nécessaire de créer une zone de protection de 200 à 300 mètres de large où aucun abattage n’est autorisé, le long de la limite de la zone diplômée, notamment le long des limites nord et est de la réserve naturelle intégrale de Kostomuksha ;

– soutenir la réserve dans ses efforts visant à mettre en place un mécanisme de dédommagement pour l’eau puisée dans la réserve. 8 à 9 millions de mètres cubes d’eau claire sont puisés chaque année pour les besoins municipaux, sans aucune compensation pour la réserve naturelle intégrale de Kostomuksha. Il est suggéré de verser à la réserve, à titre de compensation, des subventions destinées à la protection de la nature ;

Assortit le renouvellement des recommandations suivantes :

1. poursuivre le travail sur l’optimisation de la réserve naturelle intégrale de Kostomuksha, qui pourrait être agrandie par l’intégration d’une zone forestière inexploitée située le long de la frontière et adjacente à la limite sud-ouest de la réserve, incluant des parties des lacs de Kamennoye et Minozero. En échange des étendues de forêt le long de la frontière du pays (sections 4 à 14 et 27 à 29), la réserve pourrait donner aux autorités locales la zone forestière adjacente à l’autoroute et à la voie ferrée pour développer le service routier et ferroviaire ;
 
2. fournir des ressources suffisantes pour assurer le bon fonctionnement de la réserve. Une aide financière est indispensable pour les activités de recherche, ainsi que pour renforcer les activités d’éducation à l’environnement. Des fonds spéciaux sont nécessaires afin de permettre la publication d’une édition spéciale pour le 25e anniversaire de la réserve naturelle intégrale de Kostomuksha et pour aménager de nouveaux sentiers dans la réserve, destinés aux visiteurs.
 


 Haut de page

 

  Documents liés
 
   Réunions
 
   Documents connexes