Résolution CM/ResDip(2008)16
concernant le renouvellement du Diplôme européen des espaces protégés
à la réserve naturelle de l’île de Montecristo (Italie)

(adoptée par le Comité des Ministres le 2 juillet 2008,
lors de la 1031e réunion des Délégués des Ministres)

Le Comité des Ministres, en vertu de l’article 15.a du Statut du Conseil de l’Europe,

Vu la Résolution (65) 6 instituant le Diplôme européen, telle qu’amendée par la Résolution CM/ResDip(2008)1 concernant le règlement révisé du Diplôme européen des espaces protégés ;

Vu la Résolution (88) 10 concernant l’octroi du Diplôme européen à la réserve naturelle de l’île de Montecristo (Italie) ;

Prenant en considération les différents rapports transmis au secrétariat par les responsables de la zone diplômée ;

Vu les propositions du Comité permanent de la Convention de Berne ;

Renouvelle jusqu’au 12 juin 2018 le Diplôme européen des espaces protégés à la réserve naturelle de l’île de Montecristo ;

Assortit le renouvellement des recommandations suivantes :

1. en collaboration avec le parc national de l’Archipel toscan, finaliser et mettre en œuvre le Système d’information territorial (SIT) pour la programmation des actions de gestion ;

2. dans le cadre de la réalisation du SIT, cartographier les types de végétation présents dans la réserve, et notamment quantifier la diffusion et la répartition sur l’île des populations d’Ailanthus pour un contrôle successif ;

3. limiter le plus possible la propagation de l’Ailanthus par le biais de systèmes sélectifs et étudier la possibilité de l’éradiquer ;

4. poursuivre l’effort de régénération de la population de chênes par le suivi et le contrôle régulier de leur évolution ;

5. maintenir le niveau actuel de la population de chèvres de l’île, et prendre des mesures pour assurer la protection des autres composantes de l’écosystème particulièrement menacées par la population caprine ;

6. continuer à respecter le nombre de mille visiteurs par an qui avait été recommandé lors de l’octroi du Diplôme européen et poursuivre l’étude de faisabilité pour la mise en place d’un système de télésurveillance ; maintenir les conditions d’encadrement des groupes de visiteurs;

7. poursuivre la réflexion et les investigations en vue du remplacement du générateur à gasoil et l’utilisation de sources d’énergie renouvelable sur l’île;

8. approfondir les connaissances inhérentes à la flore et à la faune;

9. informer le secrétariat de l’évolution du processus d’approbation du plan de gestion de la réserve par les autorités de la région toscane.


 Haut de page

 

  Documents liés
 
   Réunions
 
   Documents connexes