Résolution CM/ResDip(2008)12
concernant le renouvellement du Diplôme européen des espaces protégés
à la réserve naturelle nationale de Beinn Eighe (Royaume-Uni)

(adoptée par le Comité des Ministres le 2 juillet 2008,
lors de la 1031e réunion des Délégués des Ministres)

Le Comité des Ministres, en vertu de l’article 15.a du Statut du Conseil de l’Europe,

Vu la Résolution (65) 6 instituant le Diplôme européen, telle qu’amendée par la Résolution CM/ResDip(2008)1 concernant le règlement révisé du Diplôme européen des espaces protégés ;

Vu la Résolution (83) 7 concernant l’octroi du Diplôme européen à la réserve naturelle nationale de Beinn Eighe (Royaume-Uni) ;

Prenant en considération les différents rapports transmis au secrétariat par les responsables de la zone diplômée ;

Vu les propositions du Comité permanent de la Convention de Berne ;

Renouvelle jusqu’au 25 mai 2018 le Diplôme européen des espaces protégés accordé à la réserve naturelle nationale de Beinn Eighe ;

Assortit le renouvellement des recommandations suivantes :

1. établir et appliquer le plan de la réserve selon le nouveau modèle adopté et organiser la consultation publique préalable ;

2. continuer à entretenir la banque génétique des arbres et buissons natifs, ainsi que la pépinière, pour garantir l’origine génétique des arbres plantés dans la réserve ;

3. au vu des résultats du travail accompli sur le terrain pour assurer une surveillance de l’état du site axée sur les éléments intéressants de ce dernier, adapter la gestion actuelle de la population de cervidés afin de limiter l’impact du piétinement de ces animaux sur la bruyère sèche ;

4. suivre l’évolution de la population de visons américains (Mustela vison) et sa propagation dans la zone ;

5. continuer à limiter le développement des installations récréatives dans la zone centrale de la réserve et à assurer le respect des normes en vigueur par les installations existantes ; si possible, chercher comment améliorer les normes relatives aux installations pour visiteurs ;

6. améliorer, dans la Glen Torridon, les aires de stationnement destinées aux randonneurs ;

7. continuer à intégrer et à mettre en œuvre des mesures de sécurité dans la gestion de la zone, notamment en ce qui concerne le dépistage des dangers dans les installations destinées aux visiteurs, et réviser le plan de lutte contre l’incendie dans la réserve.


 Haut de page

 

  Documents liés
 
   Réunions
 
   Documents connexes