Résolution CM/ResDip(2008)10
concernant le renouvellement du Diplôme européen des espaces protégés
à la réserve de la biosphère de Tsentralno-Chernozemny (Fédération de Russie)

(adoptée par le Comité des Ministres le 2 juillet 2008,
lors de la 1031e réunion des Délégués des Ministres)

Le Comité des Ministres, en vertu de l’article 15.a du Statut du Conseil de l’Europe,

Vu la Résolution (65) 6 instituant le Diplôme européen, telle qu’amendée par la Résolution CM/ResDip(2008)1 concernant le règlement révisé du Diplôme européen des espaces protégés ;

Vu la Résolution (98) 25 concernant l’octroi du Diplôme européen à la réserve de la biosphère de Tsentralno-Chernozemny (Fédération de Russie) ;

Prenant en considération le rapport de l’expert présenté à la réunion du Groupe de spécialistes sur le Diplôme européen des espaces protégés des 17 et 18 mars 2008 ;

Vu les propositions du Comité permanent de la Convention de Berne ;

Renouvelle jusqu’au 18 septembre 2013 le Diplôme européen des espaces protégés à la réserve de la biosphère de Tsentralno-Chernozemny ;

Assortit le renouvellement des recommandations suivantes :

1. fournir des ressources suffisantes pour assurer le bon fonctionnement de la réserve. Une aide financière est indispensable pour mener les recherches de base et établir l’infrastructure nécessaire à la promotion de l’éducation à l’écologie, ainsi que pour renforcer la capacité de protection de la réserve de la biosphère de Tsentralno-Chernozemny ;
 
2. mener des actions systématiques visant à étendre tous les territoires de la réserve, notamment leurs zones tampon, et à établir et/ou restaurer des corridors écologiques entre ces territoires ;
 
3. poursuivre les efforts de recherche de nouveaux territoires de steppes qui pourraient être rattachés à la réserve de la biosphère de Tsentralno-Chernozemny, ou qui pourraient servir de zones relais ou de corridors écologiques entre les territoires existants de la réserve ;
 
4. promouvoir la mise en place de nouveaux projets internationaux, tels que le projet « Yaroslavna », dans le domaine de la protection de la nature et du paysage ainsi que du développement durable ;
 
5. poursuivre le travail sur l’optimisation du territoire de la réserve de la biosphère de Belogorye. Cette réserve pourrait être développée par l’intégration de nouveaux écosystèmes de steppes, qui augmenteraient l’intérêt de la zone diplômée. Examiner les éventuelles possibilités d’extension du Diplôme européen à la réserve de Belogorye.


 Haut de page

 

  Documents liés
 
   Réunions
 
   Documents connexes