CASE No. 18

1136th meeting – 8 March 2012

Cases against Romania

Application

Case

Judgment of

Final on

33810/07+

ASSOCIATION “21 DECEMBRE 1989” AND OTHERS

24/05/2011

28/11/2011

DH-DD(2012)98F, DH-DD(2012)98addF, DH-DD(2012)190E

Decisions

The Deputies

1. noted that the present case raises complex problems related, first to the ineffectiveness of the criminal investigations into the crackdown on the anti-government protests of December 1989 in Bucharest and other cities of Romania and secondly to the lack of statutory safeguards for the protection of private life in the field of secret surveillance measures in cases of alleged threat to national security;

2. took note of the action plan provided by the Romanian authorities on 19 January 2012, which indicates that the prosecutor’s office shall finalise the investigations at issue in this judgment at the earliest opportunity;

3. took note with interest of the information provided during the meeting by the authorities, according to which a draft law repealing the statutory limitation, in particular in respect of intentional offences against life, was recently adopted by the Romanian Parliament;

4. underlined, regardless of the application of these provisions to the facts at the origin of this case, the need for the Romanian authorities to adopt without delay the measures that are necessary to ensure that the investigations at issue are carried out with the required speed and diligence;

5. invited the Romanian authorities to keep the Committee of Ministers informed of the progress in the investigations into the events of December 1989 and of the measures taken to expedite them;

6. decided to grant the Romanian authorities’ request for confidentiality of the document DH-DD(2012)98addF and to resume the examination of all the questions raised in this case in the light of a revised action plan to be provided by the Romanian authorities.

* * *

AFFAIRE N° 18

1136e réunion – 8 mars 2012

Affaires contre la Roumanie

Requête

Affaire

Arrêt du

Définitif le

33810/07+

ASSOCIATION “21 DECEMBRE 1989” ET AUTRES

24/05/2011

28/11/2011

DH-DD(2012)98F, DH-DD(2012)98addF, DH-DD(2012)190E

Décisions

Les Délégués

1. relèvent que la présente affaire soulève des problèmes complexes ayant trait d'une part, à l'inefficacité de l'enquête pénale sur la répression des manifestations antigouvernementales de décembre 1989 à Bucarest et dans autres villes de la Roumanie et, d'autre part, à l'absence de garanties légales pour la protection de la vie privée en matière de mesures de surveillance secrète dans les cas d'atteinte présumée à la sûreté nationale ;

2. prennent note du plan d'action présenté par les autorités roumaines le 19 janvier 2012, qui indique que le parquet finalisera l'enquête mise en cause dans cet arrêt dans les meilleurs délais ;

3. prennent note avec intérêt des informations fournies lors de la réunion par les autorités, selon lesquelles un projet de loi abrogeant la prescription à l’égard notamment des infractions intentionnelles contre la vie a été récemment adopté par le Parlement roumain ;

4. soulignent, indépendamment de l’application de ces dispositions aux faits à l’origine de cette affaire, la nécessité que les autorités roumaines prennent sans retard les mesures qui s’imposent pour faire avancer l’enquête en cause avec la célérité et la diligence requises ;

5. invitent les autorités roumaines à tenir le Comité des Ministres informé de l’état d’avancement de l’enquête pénale menée au sujet des événements de décembre 1989 ainsi que des mesures prises en vue de son accélération ;

6. décident d'accéder à la demande de confidentialité des autorités roumaines pour le document DH-DD(2012)98addF et de reprendre l'examen de toutes les questions soulevées par cette affaire à la lumière d'un plan d'action révisé de la part des autorités roumaines.



 Top

 

  Related Documents
 
   Meetings