Communiqué de presse - CG014(2011)

Keith Whitmore : « La détention d’élus locaux en Turquie demeure une source de vive inquiétude »

« Le maintien en détention de dizaines d’élus locaux, y compris le membre du Congrès Mme Leyla Güven, reste pour le Congrès une source de vive inquiétude », a déclaré Keith Whitmore, Président du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de Europe, à l’occasion de la réunion de la Commission de suivi du Congrès à Izmir (Turquie), le 4 juillet 2011.

Le Congrès a débattu à plusieurs reprises, en dernier lieu lors de son Forum statutaire du 17 juin 2011, du maintien en détention dans le sud-est de l’Anatolie de 1500 hommes et femmes politiques, y compris Leyla Güven, membre du Congrès, et de nombreux autres élus locaux. Après avoir rendu visite à Mme Güven à la prison de Diyarbakir en mai 2010, le Commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe, Thomas Hammarberg, a également fait part de ses inquiétudes en ce qui concerne l’arrestation d’un certain nombre de personnes, notamment des maires kurdes, placées en détention sans acte d’inculpation.

« Sans vouloir s’immiscer dans les procédures judiciaires turques, le Congrès insiste sur le fait qu’il n’est pas dans l’esprit de la Charte européenne de l’autonomie locale, ratifiée par la Turquie, que les sièges des élus locaux demeurent vacants pendant une aussi longue période. Le fait qu’un nombre élevé d’élus soient empêchés d’exercer leur mandat et d’accomplir les tâches qui leur ont été confiées par les électeurs est alarmant, et ne peut qu’affaiblir la démocratie », a souligné Keith Whitmore.

Le Président du Congrès a appelé les autorités turques à accéder aux demandes répétées du Congrès visant à rencontrer Mme Güven. « Nous insistons sur le fait que le Congrès, en tant qu’organe politique représentant les pouvoirs locaux et régionaux de notre continent, est en droit de rendre visite à ses membres où qu’ils soient, y compris dans des lieux de détention », a-t-il conclu.

Déclaration dans son intégralité

Contact presse sur place :

Jean-Philippe Bozouls, Secrétariat du Congrès, portable : +33 6 72 75 42 97

Unité de Communication du Congrès
des pouvoirs locaux et régionaux
Tel: +33 (0)3 90 21 49 36
Fax:+33 (0)3 88 41 27 51
congress.com@coe.int
www.coe.int/congress



 Haut de page