Communiqué de presse - CG003(2012)

Nouvelle édition de la Semaine européenne de la démocratie locale : des activités centrées sur les droits de l’homme pour promouvoir des communautés inclusives au niveau local

Strasbourg, 26 janvier 2012 – Lors d’une réunion organisée par le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe à Paris, les représentants de municipalités, associations nationales et réseaux européens ont évalué les résultats de l’édition 2011 de la Semaine européenne de la démocratie locale (SEDL) et décidé de leur action en termes de participation citoyenne en 2012. La nouvelle édition de la Semaine européenne de la démocratie locale (SEDL) continuera à promouvoir « les droits de l’homme » sur le terrain pour encourager et renforcer, en particulier, la cohésion sociale des communautés locales.

La Semaine européenne de la démocratie locale – une initiative paneuropéenne lancée par le Conseil de l’Europe en 2007 essentiellement dans le but d’encourager le dialogue entre les élus locaux et les citoyens – ne cesse de gagner en popularité et connaît un succès croissant, comme on l’a vu en 2011. Pour John Warmisham, coordinateur politique de la Semaine et membre du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe, l’organe du Conseil de l’Europe responsable de la coordination globale de cette manifestation annuelle, « le nombre de municipalités participantes, l’éventail des activités et l’engagement concret de nos partenaires institutionnels montrent que l’édition de 2011 a été une réussite ». La participation à la manifestation d’associations nationales de collectivités locales et l’engagement spécifique des « villes 12 étoiles » (Bruxelles et Namur/Belgique, Utrecht/Pays-Bas, Katowice/Pologne, Amadora/Portugal, Mola di Bari/Italie et Strasbourg/France a été plus particulièrement souligné et présenté comme des améliorations concrètes par rapport aux éditions précédentes.

En ce qui concerne le thème clé de la nouvelle édition de la Semaine européenne de la démocratie locale (SEDL) qui se tiendra du 15 au 21 octobre, Keith Whitmore, Président du Congrès, a proposé au vu du succès de l’édition 2011 de poursuivre sur cette lancée en encourageant la cohésion sociale dans les communautés locales avec une thématique globale autour des « droits de l’homme au niveau local ». Il a été également décidé que les municipalités participantes seraient encouragées à élaborer – autour du thème clé – des programmes et des activités ciblés en fonction de leurs priorités, telles que la participation des groupes vulnérables, l’amélioration du dialogue intergénérationnel, la garantie d’un service public de qualité, etc. « L’objectif global est de renforcer la démocratie locale par la réalisation d’une vraie culture des droits de l’homme au niveau local », a dit en conclusion Keith Whitmore.

Division de Communication du Congrès
des pouvoirs locaux et régionaux
Tel: +33 (0)3 90 21 48 95
Fax:+33 (0)3 88 41 27 51
congress.com@coe.int
www.coe.int/congress



 Haut de page