Communiqué de presse - AP008 (2011)

« Les parlements nationaux : des acteurs clés pour renforcer la protection des enfants », selon Ivan Popescu, Vice-président de l’APCE

Strasbourg, 24.05.2011 - « Les parlements nationaux sont des acteurs clés quand il s’agit de renforcer la protection des enfants et la prévention de toute forme de violence à leur égard », a déclaré aujourd’hui Ivan Popescu (Ukraine, SOC), Vice-président de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), à l’ouverture d’une conférence à Kyiv sur la lutte contre la violence à l’égard des enfants. « C’est à eux de procéder au renforcement de la législation nationale et à la mise en œuvre des standards les plus élevés de protection », a-t-il ajouté.

M. Popescu a rappelé le soutien de l’APCE à la campagne « UN sur CINQ » du Conseil de l’Europe – campagne de sensibilisation aux questions liées à la violence et à l’exploitation sexuelles des enfants – avec comme outil principal pour diffuser les messages de cette campagne, un réseau de parlementaires de référence, qui se réunit à chaque session plénière de l’APCE à Strasbourg. Il a également encouragé les participants à interpeller leurs gouvernements et parlements respectifs à signer et ratifier la Convention du Conseil de l’Europe sur la protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels.

Cette conférence internationale, qui se déroule le 24 et 25 mai, est organisée dans le cadre de la Présidence ukrainienne du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe, en coopération avec le Département d’Etat ukrainien à la Jeunesse et aux Sports, la représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies sur la violence à l’encontre des enfants et l’Unicef.

Intervention d’Ivan Popescu

Programme de la conférence

Site web de la dimension parlementaire de la campagne UN sur CINQ

Unité de Communication de l’Assemblée parlementaire
Tel: +33 3 88 41 31 93
Fax : +33 3 90 21 41 34
pace.com@coe.int
assembly.coe.int



 Haut de page