22ème Session du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe

      Villes interculturelles : « montrer à tous les citoyens que la diversité est un atout »

      Strasbourg, 21st March 2012 - Associé au programme des « villes interculturelles » lancé par le Conseil de l’Europe et l’Union européenne, le Congrès œuvre lui aussi pour la promotion de la diversité au niveau municipal. La Chambre des Pouvoirs Locaux a convié, le 21 mars dans le cadre de la 22ème Session du Congrès, les maires de 6 villes européennes, ont été conviés à présenter leurs réalisations concrètes dans ce domaine, puis à débattre autour de ces expériences.

      Ouvrant le débat, le Lord maire de Dublin (Irlande), Andrew Montague, a présenté les commissions mises en place dans sa ville pour lutter contre le racisme, mais aussi les nombreuses manifestations destinées à promouvoir le « vivre ensemble ». Même la traditionnelle fête de Saint-Patrick se célèbre dorénavant de manière interculturelle… tandis que les Irlandais de souche participent, eux, aux fêtes chinoises ou africaines de la ville. Au-delà du dialogue, rappelait Andrew Montague, il faut aussi montrer les atouts de l’ouverture sur le monde  : «  Dublin est, après la Silicon Valley californienne, l’endroit qui rassemble le plus de spécialistes d’informatique au monde et nous devons ce succès à notre politique d’ouverture sur le monde et à l’interculturalité ». De la même manière, l’adjoint au maire de Limassol, ( Chypre), Savvas Stouppas, souligne que la ville rappelle à tous ses habitants que l’implantation d’entreprises étrangères est un moyen de développement économique pour toute la population, et non pas une menace.

      Rotterdam, grand port néerlandais qui compte aujourd’hui 50% d’habitants d’origine étrangère, mesure elle aussi les apports de l’interculturalité pour son développement, mais constate que certains groupes « font du sur place sur l’échelle sociale », en particulier les femmes turques qui restent chez elles, alors que d’autres progressent plus vite, soulignait Korrie Louwes, adjointe au maire de cette ville. Rotterdam prend aussi des initiatives en matière d’urbanisme pour mieux souder ses communautés, comme la construction d’un nouveau pont reliant le centre aux quartiers nord de la cité. Dans un autre registre et pour d’autres raisons, Genève, avec 46% d’étrangers, est l’une des villes les plus interculturelles d’Europe. « Certes, nos étrangers sont des diplomates, des fonctionnaires internationaux et des hommes d’affaires mais, là aussi, nous devons inventer les outils pour vivre ensemble, et faire de notre diversité un atout », relevait Sandrine Salério, conseillère administrative de Genève. Si l’idée de « diversité culturelle » évoque souvent l’arrivée relativement récente de populations d’origines étrangères dans un pays d’immigration, certaines villes, elles, vivent cette diversité depuis des époques bien plus reculées : Irina Tesleva, adjointe au maire d’Izhevsk, dans la Fédération de Russie, rappelait que sa ville ne compte pas moins de 132 ethnies différentes, qui ont toutes appris à vivre ensemble au fil du temps : aujourd’hui, les groupes religieux s’entraident lors de la construction de nouveaux lieux de culte, l’éducation se fait au creuset de la diversité des cultures… et les festivals musicaux sont célèbres dans toute la Russie. Mustafa Dundar, maire d’Osmangazi/Bursa ( Turquie), a rappelé pour sa part la longue tradition du “vivre ensemble” et de la cohabitation des cultures  dans sa ville, qui fut aussi la première capitale des Ottomans.

      Au-delà des lieux de rencontre, des institutions communes et des initiatives prises pour encourager le dialogue, les villes interculturelles entendent rechercher, ensemble des solutions pour améliorer les échanges et la cohabitation entre toutes leurs communautés. Le débat qui a suivi les présentations des villes a aussi mis en avant l’intérêt de la promotion du patrimoine historique et culturel de chaque communauté. Il s’est, de même, interrogé sur le dialogue interreligieux, y compris en abordant le thème de la laïcité.



 Haut de page

 

  Documents liés
 
   Réunions